Cet hiver, comment chauffer sa maison mais pas la planète

Petits gestes ou travaux, tout pour faire des économies.

Mis à jour

bois coupé pour la cheminée garnie sous le banc de pierre et à côté du plancher en bois

Comment chauffer sa maison cet hiver en ayant une meilleure conscience écologique ? Il existe des astuces simples et pratiques qui permettent d’augmenter l'efficacité du chauffage et ainsi de réduire le gaspillage. Le chauffage (électrique ou non) représente en moyenne 60 % de la consommation d’énergie d’une maison. Il est donc important de savoir quand et où on peut ajuster l’usage du chauffage selon les besoins, comment augmenter son efficacité ou même quels autres types de chauffages, non électriques, on peut utiliser.

La sensation de chaleur est aussi faite de petites choses subjectives telles que la présence de rideaux bien épais, un tapis plutôt que du carrelage et la luminosité dans la pièce.

La température idéale d’une maison en hiver

Il n’est pas nécessaire de chauffer toute la maison à la même température. En effet, en fonction de nos activités et de la météo, les besoins seront différents.

À chaque pièce sa température ! La température d’une maison en hiver devrait varier entre 18 et 19 degrés dans le salon et 16 degrés dans la chambre à coucher pour un adulte (18 degrés pour la chambre des enfants et bébés). Ainsi, pouvoir régler la température de chaque pièce nous permettra de faire des économies non négligeables.

Comment chauffer une maison en réduisant son empreinte écologique

Notre style de vie a un effet sur les ressources globales qu’on utilise mais aussi sur les émissions de gaz à effet de serre. Ce qui s’appelle notre empreinte écologique ! Au niveau de la consommation d'énergie pour chauffer nos maisons, l'électricité et le gaz ont une empreinte plus élevée d'émissions de gaz à effet de serre que le bois, par exemple. D’autant plus que chauffer au bois est moins cher comparé au gaz ou à l'électricité.

Chauffer au bois, c’est donc généralement plus écolo et moins cher. Même si cela demande un investissement préalable pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois (qui peut coûter entre quelques centaines et 2 000 euros), les économies se feront sentir sur le long terme.

Des travaux plus simples pour chauffer sa maison de façon efficace

Si vous n'êtes pas prêt pour les grands investissements, il existe des travaux plus simples pour réduire sa consommation énergétique.

Quand on fait des travaux de rénovation, il est donc conseillé de choisir des fenêtres à double vitrage, d’installer une double toiture et de faire isoler les murs externes. Ces mesures permettent déjà de réduire les fuites de chaleur.

Des gestes de tous les jours pour faire des économies

Encore plus simple. Se sentir bien au chaud chez soi tout en réduisant les pertes de chaleur, ça commence par des petits gestes, qui ne nous coûtent rien (ou très peu).

  • Installer des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs (s’ils sont hydrauliques). Une astuce pas chère et qui aide à projeter la chaleur vers l’intérieur de la pièce (plutôt qu'à l'extérieur). La performance des radiateurs augmentera de 5 à 10 %.
  • Pour éviter que l’air passe entre les espaces et interstices des huisseries de vos fenêtres, vous pouvez installer des joints d’étanchéité ou de la mousse isolante.
  • Fermer les portes entre les pièces chauffées et les pièces non chauffées. Ça fait toute la différence et permet d’économiser jusqu'à 6 % d’énergie.
  • Fermer l'insert d'une cheminée.
  • Placer des petits boudins en bas des portes pour éviter les courants d’air frais.
  • Purger les radiateurs à eau au début de l’hiver pour éviter des dysfonctionnements dus à l’air qui entrave la chaleur.

Et n’oubliez pas d'aérer régulièrement, car contrairement aux idées reçues, cela permet d’augmenter l'efficacité du chauffage. Il est plus facile de chauffer l’air sec que l’air humide ! Pour en savoir plus, on vous conseille un autre article de la team Cleanipedia sur comment aérer et garder sa maison fraîche en hiver.

Au-delà du chauffage, des astuces pour réduire sa consommation d’électricité

Il existe des astuces faciles afin d’économiser l’énergie (et la longueur de ses factures) partout dans la maison. Entre autres, opter pour des plaques à induction (20 à 25 % de consommation d’électricité en moins que les plaques ordinaires), utiliser le programme “éco” de sa machine à laver ou encore acheter des ampoules à basse consommation.

Publié à l'origine