Les beaux jours sont là et après avoir un peu hiberné, l’envie d’avoir une maison bien rangée et bien propre renaît. Le chantier paraît immense et vous ne savez pas par où commencer? C’était pareil pour moi. Alors je vais partager avec vous ce qui a marché quand je me suis lancée. Ce qui a marché côté motivation et ce qui a marché côté impact. Quitte à y passer quelques heures j’avais envie que le changement soit visible. Pour partir sur de bonnes bases, il faut préparer ce grand nettoyage et impliquer toutes les personnes qui logent à cette adresse. 1. S’assurer que toutes les conditions sont réunies Il vous faut:

  1. Une journée de beau temps, idéalement un samedi, pour un maximum de participation. toutes les fenêtres ouvertes pour purifier l’air intérieur que l’hiver a chargé de polluants et pour évacuer la poussière que vous allez lever.
  2. Une famille mobilisée. Chacun à son poste. Pour les enfants, préparez la musique et les missions toutes simples : rangement de jouets, tri de vêtements… Vous arriverez même à rendre le passage du plumeau marrant. Si si. C’est possible.
  3. Les bons outils : grands sacs poubelle, cartons, gants, chiffons, éponges, aspirateur et vos produits ménagers fétiches.
  4. Une liste. Ma meilleure trouvaille! Quelques jours avant le grand nettoyage écrivez une liste ou commencez un mémo sur votre téléphone. A chaque fois que vous voyez un truc qui vous irrite, il rentre dans la liste. La dégoulinure de calcaire sur le pied du robinet, le reste de Patafix sur la porte de l’armoire, la marque de vernis à ongle sur le meuble de cuisine… Ces petits riens dont vous n’avez pas le temps de vous occuper et qui s’accumulent.

2. Procéder méthodiquement Pièce par pièce suivez le même programme. Commencez par trier et jeter. Dans la chambre, les vêtements devenus trop petits dans un carton pour donner, les tee-shirts usés dans un autre pour servir de chiffons. Dans la salle de bains, direction sac poubelle pour les produits périmés. Ensuite, déplacez tables de nuit et chaises afin de passer l’aspirateur là où il accède rarement. Le reste de l’équipe procède à passer un chiffon légèrement humide sur toutes les étagères, plinthes et recoins oubliés. Sortez la liste et réglez leur compte à tous les points répertoriés. Puis réévaluez: est-ce que le lit ne serait pas mieux un peu plus à droite? Pensez impact: déplacez quelques meubles pour que votre maison prenne un coup de jeune instantané. 3. La pause déjeuner Élément essentiel de ce grand nettoyage après déjà quelques heures de travail. Pour conserver l’ambiance décontractée de cette journée, je vous conseille l’option pique-nique à la maison avec quelques snacks et sandwichs faciles à préparer et faciles à débarrasser. 4. Dans grand nettoyage de printemps, il y a grand Parce que le principe c’est de prendre le temps de nettoyer ce qu’on ne nettoie pas régulièrement, d’élargir le champ du ménage. Alors misez sur l’inattendu et faîtes souffler un vent de fraîcheur. Pour la cuisine, pensez par exemple au dessus de la hotte et à ses filtres. Pour la salle de bains, cela peut être: nettoyer la poubelle ou encore chasser la poussière derrière les WC. Pour les chambres, aérer les couettes, les oreillers et dépoussiérer les abat-jours.