Ah la fin de l’hiver… on quitte écharpes, gros pulls, doudounes et collants pour des horizons meilleurs. Après le ménage de printemps, la prochaine étape, c’est le grand rangement. À moins d’être Mary Poppins et de plier, faire voler et ranger vos vêtements d’hiver d’un seul claquement de doigts, il va vous falloir un soupçon d’organisation pour cette transition annuelle. C’est parti !

1. Ne pas se lancer trop tôt

“En avril, ne te découvre pas d’un fil” - cette expression est aussi énervante à entendre, que vraie. On a tendance à vouloir ranger ses vêtements d’hiver quand le thermomètre dépasse la barre des 20 degrés, mais mieux vaut attendre que le printemps ou le début de l’été s’installe vraiment. Histoire de ne pas devoir faire machine arrière et de tout devoir ressortir aux premières giboulées.

2. Bien organiser son rangement de vêtements d’hiver

Soyons méthodique !

  • Place au tri : la paire de chaussures qui vous fait mal et que vous vous jurez de porter l’année prochaine ? On donne, on vend ou on recycle.
  • Deux piles selon le degré de chaleur : regroupez les jeans, pulls légers et baskets d’un côté (qu’on laissera à portée de main), les gros pulls, doudounes et bonnets d’un autre (qu’on placera hors de vue).
  • Tous les espaces sont bons : un placard secret, en haut d’une armoire, sous le lit, au grenier, dans le garage, ou dans une malle qui ne sert que pour la décoration.

Vous n’avez vraiment pas beaucoup de place ? Jetez un oeil à notre article sur comment optimiser l’espace de l’armoire et plus généralement, des petits espaces à la maison.

3. Investir dans des housses, des boîtes et des paniers

Pour ne pas abimer vos vêtements d’hiver, surtout si c’est au grenier que ça se passe, vous pouvez investir dans une panoplie de rangement future génération (ou recycler).

  • Une penderie mobile pour mettre vos manteaux au garage ou au grenier (n’importe où tant que je les oublie).
  • Des tote bag en tissu à nouer pour les chaussures (ma chambre croule sous ces sacs écolo, ça ne sera pas un problème).
  • Des paniers recouverts de tissu ou des boîtes s’il vous reste de la place dans le placard, pratique pour que vos accessoires (gants, bonnets, écharpes) ne prennent pas la poussière.

4. Plier ses vêtements

Vous êtes pressé, mais pensez au futur vous qui, au moment de sortir ses vêtements pour l’hiver (déjà que ce n’est pas la joie), découvrirait des vêtements tout chiffonnés et prêts à aller dans le panier de repassage. Pliez-les bien afin de les retrouver dans un bon état l’année suivante. Si vous avez de la place chez vous, évitez les housses sous vide sauf pour les vêtements qui ne craindront pas d’être plissés.

5. Prévenir de l’humidité et du moisi

Tout d’abord, ne rangez pas vos vêtements d’hiver dans un lieu trop humide - dans votre cave à vin, ce n’est pas une bonne idée - ou alors il vous faudra aller directement à l’article “tache de moisi : que faire” sans passer par la case départ.

Avant de dire au revoir à vos chères laines, lavez tout en machine et séchez bien pour éviter de favoriser l’apparition d’acariens, de mites et de mauvaises odeurs sur vos vêtements d’hiver. Gardez vos manteaux dans des housses en plastique (en tissu, c’est encore mieux) et vos affaires les plus délicates dans des boîtes.

Si vous habitez un lieu assez humide, vous pouvez aussi placer des petits sachets de riz, de craies ou de bicarbonate de soude près de vos vêtements en les rangeant. L’idéal est toutefois de les changer de temps en temps au cours de la période d’hibernation.

6. Les parfums et anti-mites pour vêtements efficaces

Pour éviter que les mites ne viennent grignoter vos pulls et robes alors que vous êtes tranquillement en train de profiter de l’été, placez quelques marrons ou boules en bois de cèdre avec votre linge.

Pour préserver la fraîcheur et la bonne odeur de vos vêtements d’hiver, vous pouvez aussi fabriquer des petits sachets de lavande avec du tissu et du ruban pour vos placards. La lavande peut être remplacée par la composition de fleurs séchées de votre choix. Autre astuce : glisser des savons ou des peluches vaporisées d’huiles essentielles (à ne pas confondre avec le doudou de votre enfant !) dans des housses de rangement.

Vos vêtements d’hiver sont maintenant en sécurité, à l’abri des bébêtes et des mauvaises odeurs. Place à l’été !