Les répulsifs naturels contre les insectes de l’été

Fourmis, mouches, moucherons et moustiques.

Mis à jour

un demi citron sur l'évier de la cuisine

La team Cleanipedia nous présente aujourd’hui des remèdes naturels pour se débarrasser efficacement des mouches, des moucherons, des moustiques et des fourmis dans la maison. L’été ne devrait pas être synonyme d’invasion d’insectes et il est fort probable qu’on n’ait pas non plus envie qu’il soit synonyme de solutions chimiques pour s’en débarrasser. Comme lorsqu’on a un jardin et qu’on veut protéger son écosystème.

L'allié de nos soirées qui va empêcher les moustiques de pouvoir nous approcher, c’est le ventilateur. À utiliser en mode oscillation pour couvrir plus de surface.

Contre la plupart des insectes de l’été.

  • Les huiles essentielles. On sort la citronnelle de Java, le géranium rosat ou encore la lavande officinale. En diffuseur ces huiles essentielles sont d’excellents répulsifs mouches et autres insectes volants.
  • Les plantes. Comment se débarrasser des moustiques dans la maison et en même temps se débarrasser des fourmis dans la maison ? Par les plantes. Elles agissent non seulement en anti-fourmis mais aussi en anti-moustique. Les deux vont détester l’odeur du basilic, du géranium, du thym, de la lavande et de la menthe poivrée. Alors on les installe sur leurs lieux de passage, en bord de fenêtre ou dans les plates-bandes.
  • Le marc de café. On connaît souvent son utilisation comme engrais ou comme répulsif à limaces. Le marc de café repousse également les mouches et les fourmis. On en mélange directement à la terre ou on en dépose un peu en surface.
  • Les clous de girofle. Une autre astuce qui couvre un large spectre d’insectes, les clous de girofle. On en pique quelques-uns dans une orange qu’on place en bord de fenêtre. On peut aussi planter quelques clous de girofle dans la pulpe d’une moitié de citron.

Contre les moustiques

La meilleure action anti-moustique c’est la prévention. La première chose à faire est de passer au peigne fin votre jardin ou votre balcon et d’éliminer tous les endroits où l’eau peut s’accumuler et stagner. Comme dans les coupelles de pots. Il faut donc penser à les vider quelques minutes après l’arrosage.

L’autre solution, qu’on connaît souvent, consiste à bien fermer les fenêtres avant d’allumer la lumière le soir. Et si on habite dans une zone particulièrement envahie par les moustiques, on ajoute des moustiquaires aux fenêtres ou au-dessus des lits.

Contre les moucherons

L’avantage de se demander comment se débarrasser des moucherons c’est que la réponse va très souvent aussi servir d’anti-mouches.

Les premiers gestes consistent à retirer de la cuisine tout ce qui pourrait les attirer. On élimine tout reste de repas. On utilise une poubelle à couvercle et on la vide régulièrement. On se débarrasse des plantes qui commencent à fléchir car les moucherons adorent les racines qui pourrissent.

Les moucherons vont souvent se trouver autour de fruits, on pourra ajouter un ou deux bouchons en liège à la corbeille de fruits ou encore y placer un demi-citron piqué de clous de girofle.

Contre les mouches

Si c’est une invasion de mouches qu’on cherche à combattre. Un article complet leur est consacré avec piège et répulsif mouche.

Contre les fourmis

La craie, les huiles essentielles, le sel. On vous dit tout ce qui est possible dans cet article 100% anti-fourmis.

Tous prêts pour bien profiter de l’été !

Publié à l'origine