7 plantes de Noël pour décorer notre maison

Des plantes pour une décoration festive et naturelle.

Mis à jour

Sedum morganianum au premier plan

Pour célébrer Noël un peu avant et prolonger les fêtes un peu après, rien de tel qu’une plante de Noël. Un élément naturel et chaleureux qui va accompagner nos décorations traditionnelles (sapin, guirlande, couronne…).

Quelle plante de Noël choisir cependant ? Laquelle se mariera bien avec notre intérieur et comment l’entretenir ?

Étoile de Noël, cactus de Noël, cyclamen, rose de Noël, azalée, conifère ou houx. On vous dit tout.

Pour une étoile de Noël d’un rouge éclatant, on va mettre la plante dans le noir complet la nuit, dans un placard ou sous un carton, au moins pendant 14 heures, et ce pour une durée d’environ 2 mois environ.

Une touche de couleur


Une plante de Noël rouge

Le poinsettia, aussi appelé étoile de Noël, est le parfait candidat. C’est la plante emblématique de la période des fêtes. Pour son entretien, on veille à l’arroser abondamment mais uniquement quand le terreau est bien sec et surtout avec une eau à température ambiante. Le poinsettia n’aime pas l’eau froide. On le place à la lumière mais sans soleil direct. Il fleurit de novembre à mars.


Une plante à fleurs roses

Il existe des étoiles de Noël à fleurs roses. On peut aussi choisir le schlumbergera, aussi connu sous le nom de cactus de Noël. Il est facile d’entretien et pourra survivre une dizaine d’années. Il faut lui trouver un endroit près d’une fenêtre et loin des courants d’air, ne pas le déplacer pendant sa floraison. Il fleurit de décembre à janvier.


Pour les pièces fraîches dans la maison, on craque pour le cyclamen. Il se plaira à un emplacement bien éclairé, sans soleil direct toutefois. Il aime l’humidité, on pourra donc mettre une soucoupe remplie de sable humide en dessous de son pot.

Une touche discrète et élégante

Une plante à fleurs blanches

Telle l’hellébore, ou rose de Noël. On en plante quelques-uns dans une jardinière, visible depuis l’intérieur. On prévoit de lui laisser de l’espace dans le pot. Il faut lui laisser 4 fois sa taille libre pour que ses racines se développent. Cette plante résiste aux très basses températures (jusqu’à -15°C). La rose de Noël pousse à l’ombre ou à mi-ombre dans un pot bien drainé. On pense aussi à l’azalée. Plante de Noël d’intérieur qui va fleurir pendant longtemps. Pour l’azalée les conditions idéales sont : de la lumière sans soleil direct et une pièce pas trop chauffée (max 20°C). On l’arrose en la faisant tremper dans l’évier, ou dans une cuvette, pendant 5 minutes.

Un complément au sapin de Noël

Un conifère d’intérieur

On l’a tous vu en vente près des caisses de supermarché. C’est le cyprès doré. Il se plaît à l’intérieur, a besoin de quelques heures de soleil direct par jour, aime être arrosé quand son terreau est tout juste sec en surface.

Du houx

Avec une couronne ou une décoration de bougie tressée de houx, c’est vraiment Noël. Pour conserver sa fraîcheur plus longtemps, on dispose l’extrémité de ses branches dans du sable humide ou bien, et c’est sans doute plus simple, on pique ses tiges dans de la mousse de piquage. Il suffira de tremper la mousse dans l’eau pour qu’elle l’absorbe. Notre intérieur s’est paré de ses plus belles décorations, c’est maintenant au tour de notre balcon, car il y a aussi beaucoup de possibilités pour l’égayer pendant cette période de fêtes.

Publié à l'origine