Objectif zéro déchet : 6 choses à changer à la maison

Ces choses qu’on utilise une seule fois et qu’on pourrait troquer pour du zéro déchet.

Mis à jour

brosses de nettoyage du bois en pot de verre

Le plastique est partout, quand on va au supermarché et qu’on achète certains légumes, quand on traverse le rayon fromages, quand on passe au coin beauté… Comment y échapper ? Déjà, peut-être, en allant moins au supermarché. Et ensuite, en faisant des petites choses pour accomplir son objectif zéro déchet, sans tout faire d’un coup, car avoir une poubelle vide à la fin de l’année, ça semble impossible (pour l’instant). Voici 6 objets à usage unique ou réduit que l’on peut troquer maintenant. Suivez la team Cleanipedia.

En faisant vos propres produits nettoyants avec des ingrédients naturels, vous pouvez utiliser des bouteilles en verre ou des vaporisateurs. Ces produits (vinaigre blanc, bicarbonate) durent souvent longtemps puisqu’en on prend en petite quantité pour chaque nettoyant.

1. Les détergents en vrac plutôt qu’en contenant plastique

Lessive, produit vaisselle, nettoyant pour le sol… les produits s’empilent dans nos placards et le plastique aussi. La solution zéro déchet : avec un peu de chance, vous pouvez trouver ces produits en vrac dans un magasin du quartier, en apportant vos propres contenants en verre.

Pour réduire votre utilisation de plastique, vous pouvez aussi ne choisir qu’un seul produit de nettoyage, multi-usages et pour plusieurs pièces de la maison, ou même acheter des recharges.

2. Le pain de savon plutôt que le savon liquide

Vous êtes déjà passé aux produits de beauté zéro déchet dans la salle de bains et avez opté pour un pain de savon plutôt que du gel douche ? Bien, mais pensez aussi à la buanderie. Pour remplacer les détachants du commerce, vous pouvez acheter un traditionnel savon de Marseille. En cas de tache tenace, frottez avec le savon et rincez le vêtement en machine. Le tour est joué. N’oublions pas le savon solide qu’on laisse au bord de l’évier et du lavabo pour se laver les mains.

3. Le spray nettoyant plutôt que les lingettes

Les lingettes, c’est pratique, mais on en utilise souvent trop, pour passer un coup de désinfectant sur la cuvette des toilettes ou pour enlever les traces de calcaire sur le lavabo. Pour y remédier et passer en mode zéro-déchet, vous pouvez tout simplement laisser un spray eau et vinaigre blanc dans des endroits stratégiques, près des toilettes ou en dessous du lavabo. Ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle pour la bonne odeur, et prévoyez un chiffon micro-fibre lavable.

4. Les alternatives au film alimentaire

Pour conserver ses aliments après un repas trop copieux ou la grande cuisine du dimanche, on a trop souvent le réflexe d’utiliser du film alimentaire, qu’on doit ensuite jeter. Pas de panique si votre objectif cette année, c’est zéro déchet. Optez pour le “beewrap”, un emballage à base de cire d’abeille et autres produits naturels qui fonctionne exactement de la même manière, et que l’on peut trouver dans des boutiques ou faire soi-même. Autre solution pour éviter le film plastique : acheter des contenants en verre pour y stocker ses aliments. Facile, non ?

5. L’éponge longue durée plutôt que courte durée

Une éponge, si l’on devait respecter les consignes pour l’hygiène, doit se changer tous les deux jours. Or, si on fait la vaisselle régulièrement, ça en fait environ 15 par mois. Pour y remédier, on peut tout simplement désinfecter l’éponge grâce à des astuces simples, comme un bain d’eau et de citron, ou, pour un objectif zéro déchet, fabriquer un tawashi.

6. Les chiffons plutôt que le papier absorbant

Le papier absorbant défile dangereusement. Et si on essayait, pour une famille zéro déchet, de ne pas en acheter aux prochaines courses ? Voyons voir comment on se débrouille : à table, des serviettes lavables, pour nettoyer une tache malencontreuse sur le plan de travail, une éponge, et pour manger ses tartines de pain le matin, une assiette.

Se débarrasser des contenants en plastique et arrêter de jeter trop, c’est aussi un moyen de se sentir mieux chez soi, de ne garder que le nécessaire et de donner de l’importance à chaque chose. Vous souhaitez aller plus loin ? Voici comment atteindre l’objectif zéro déchet dans la cuisine, et dans la salle de bains.

Publié à l'origine