La bonne résolution de l’année (et de chaque année à vrai dire), c’est d’utiliser moins de plastique. Pour être honnête, quand je vois ces vidéos “zéro-déchet” sur internet, je me dis que ça ne va pas être facile. Mais quand les actualités nous montrent les montagnes de plastique qui polluent la planète - en plus de savoir que 91 % de ces déchets ne sont pas recyclés - je change d’avis. Ces quelques gestes au quotidien vous aideront à en réduire l’utilisation même si ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de plastique !

1. Les bonnes habitudes en faisant les courses

Moins de plastique en cuisine, ça passe déjà par la case shopping (écolo). Voici quelques bonnes habitudes à prendre :

  • Utiliser un sac en tissu (qu’on peut laver pour garder “ad vitam aeternam”) ou un sac réutilisable vendu dans les supermarchés.
  • Prendre un caddie ou chariot de course pour rassembler tous ses tote bags (un modèle tendance pour éviter le look mamie).
  • Choisir les légumes sans emballage dans les grandes surfaces ou préférer le marché local.
  • Opter pour des aliments en vrac si possible.
  • Faire pousser ses plantes aromatiques à la maison plutôt que de les acheter en sachet.
  • Acheter le fromage, la charcuterie, la viande et le poisson à la coupe.

L’astuce en plus pour les fruits et légumes : investissez dans des sacs légumes réutilisables (souvent faits en maille ou en coton bio) ou prenez toujours les sacs papier (qu’on ramène à chaque fois).

2. Des bocaux recyclés pour accueillir les aliments en vrac

Vous avez trouvé le petit magasin qui vend tout en vrac (thé, céréales, biscuits, épices…) ou le rayon en vrac de votre supermarché ? Vous êtes sur la bonne voie. Mais comment tout stocker dans la cuisine ?

  • Lavez et réutilisez vos bocaux de confiture, de compote ou de sauce.
  • Investissez dans des Tupperware en verre.
  • Optez pour des boîtes en métal.

Et pour organiser votre petite cuisine sans qu’elle déborde de piles de bocaux en tous genres, jetez un œil à nos astuces de rangement.

3. La conservation des aliments : comment éviter le plastique

C’est le premier réflexe quand on ne finit pas un plat et qu’il en reste pour le mettre au frigo : le film étirable. Mais il existe des alternatives !

  • Mettre ses restes dans un tupperware en verre.
  • Couvrir ses plats avec une assiette ou un torchon.
  • Acheter ou fabriquer son propre film étirable avec de la cire d’abeille.

Et pour en finir avec les sacs congélation ?

  • Les bocaux en verre (pour un reste de plat ou pour conserver des herbes aromatiques).
  • Les tupperware, en verre aussi.

Du verre au congélateur ? J’étais la première à penser que ce n’était pas possible, mais en fait si, en ne remplissant qu’aux ¾ environ. Attention de ne pas décongeler d’une manière trop brusque.

4. Remplacer les bouteilles en plastique

L’eau du robinet est potable en France (eh oui, nous sommes privilégiés !), alors pourquoi ne pas la boire plutôt qu’acheter des bouteilles ? Pour la stocker, on peut soit prendre une gourde pour les déplacements, ou mettre une belle carafe en milieu de table quand on est en famille ou avec des invités.

5. Pour aller encore plus loin

Pour éviter le plastique au quotidien dans la cuisine, on peut aussi :

  • Utiliser des produits naturels ou plus respectueux de l’environnement pour le nettoyage de la maison.
  • Faire ses produits maison (lessive, adoucissant).
  • Donner une gamelle en inox à ses animaux.
  • Remplacer le sopalin par des serviettes en tissu dans la cuisine.

Pour finir, restez à l'affût des nouveautés… De belles initiatives voient le jour partout en France. On revient aux basiques avec des systèmes de consignes ou on innove avec un “drive tout nu” par exemple.

Et pour les déchets qui restent à la maison, regardez les symboles de recyclage sur l’emballage plastique avant de jeter.