Skip to content
le maquillage
Développement durable

Nettoyer vos pinceaux de maquillage naturellement, en utilisant des produits végétaux.

Delphine Merlin vous donne la clé des champs.

Voici deux grandes nouvelles dans cet article. Numéro 1 : il faut régulièrement nettoyer ses pinceaux de maquillage, une fois par semaine c’est l’idéal. Numéro 2 : il est possible de la faire au naturel et sans avoir besoin d’acheter des produits tout faits, bourrés de trucs chimiques. Eh oui.
C’était quand la dernière fois que j’ai lavé mes pinceaux de maquillage ? Euh… L’année dernière ? Jamais ? Aïe. Les pinceaux de maquillage sont en contact avec notre peau tous les jours, même fériés pour certaines. Ils accumulent sébum, cellules mortes, crème hydratante, maquillage, impuretés et poussière. Si vous ne trouviez pas la source de vos rougeurs et/ou acné, vous venez sans doute de trouver le coupable.
Mais ne faisons pas de ce nettoyage nécessaire une usine à gaz. Je vous indique la démarche à suivre pour que ce soit rapide, sain et économique.

1. Le matériel nécessaire.

Choisissez un jour de la semaine et un moment dans la journée qui vous permet de vous passer de vos pinceaux pour quelques heures. Pour moi c’est le samedi soir ou le dimanche matin car je ne me maquille pas ou alors uniquement avec un peu de mascara le dimanche. Voyez ce qui marche pour vous.
Pour la suite, il y a de fortes chances que vous ayez déjà tous les produits en stock. Il vous faut :

  • de l’eau tiède
  • du savon de Marseille ou du savon d’Alep ou du shampooing bio
  • une serviette ou du sopalin ou un vieux gant de toilette
  • un petit bol ou une paume de main

Facultatif : de l’huile d’olive ou d’amande douce et du vinaigre blanc

2. Les étapes de la phase de nettoyage.

Pour la technique simple mais efficace.

  • Passez les pinceaux sous l’eau tiède, sous le jet du robinet. Mouillez uniquement les poils des pinceaux, évitez de mettre de l’eau à la base des poils afin de ne pas endommager la colle qui lie les poils ensemble et au manche. Pour cela inclinez le pinceau avec les poils vers le bas afin que l’eau ne coule vers sa base.
  • Frottez tout doucement avec un peu de savon/shampooing dans le creux de votre main ou dans un petit bol. Si vous utilisez un bol, veillez à ne laisser tremper dans l’eau que la partie en dessous de la bague du manche.
  • Rincez bien avec de l’eau tiède.
  • Répétez si nécessaire.

Si vos pinceaux servent à appliquer liquide et crème (fond de teint…) : trempez-les dans l’huile d’olive ou d’amande douce avant de procéder à leur lavage. Et les faire tourner tout doucement dedans. L’huile va aider à désincruster les particules tenaces. Retirez l'excédent avec un chiffon ou un essuie-tout. Procédez au nettoyage.
Si vous avez envie d’une pointe d’hygiène en plus : en fin de nettoyage, trempez les poils dans du vinaigre blanc pour une élimination plus complète des bactéries.
Douceur, est le mot d’ordre, procédez en douceur afin de ne pas abîmer les poils de vos pinceaux.

3. La finition cruciale. Le séchage.

Vos pinceaux sont rincés, le plus dur est fait. Pressez-les pour évacuer le maximum d’eau et essorez-les très délicatement dans une serviette ou un essuie-tout, sans frotter.
Pour un séchage optimal, il faut une ventilation maximum, donc à plat sur une serviette par temps sec ça va, mais il y a mieux. Vous êtes pressée ? Un sèche-cheveux (sur température froide) vous aidera, une température chaude endommagerait trop les poils. Avec un peu plus de temps, le rebord d’un meuble ou d’une table sera parfait. Disposez tout simplement la manche sur la surface et les poils du pinceau dans le vide.

Top Conseil


Par beau temps, laissez vos pinceaux sécher à l’air libre. Mettez un élastique autour d’une bouteille et coincez les manches de pinceaux en dessous, poils vers le bas.