L’upcycling c’est quoi ? C’est recycler par le haut (d’où le ‘up’ dans upcycling). Ça veut dire qu’on va réussir à créer de la valeur en recyclant quelque chose, en le transformant. Pour les adeptes de travaux pratiques c’est génial et en plus c’est écologique. Pas besoin de connaître le logo recyclage pour s’y mettre.

Il est sûrement déjà arrivé à celles et ceux qui ont un petit jardin ou un balcon de se demander comment y donner un petit peu de plus de personnalité. On va étudier la question en réutilisant des objets destinés à la poubelle.

Le recyclage et le DIY, c’est ça que Delphine Merlin préfère et elle vous donne son top 5 des idées de recyclage maison pour créer des pots pour plantes.

Idée numéro 1. Les boîtes de conserve.

C’est l’une des choses que l’on met le plus à la poubelle alors qu’elles peuvent être design et utiles, sur un rebord de fenêtre de cuisine par exemple, plutôt que de partir au recyclage.

  • Sélectionnez les boîtes de conserve qui vous semblent de bonne taille pour vos plantes (herbes aromatiques, cactus ou plantes grasses).
  • Lavez-les et retirez leurs étiquettes. Laissez-les tremper dans de l’eau savonneuse si elles sont un peu difficiles à décoller.
  • Si vous aimez l’aspect de leur métal, rien d’autre à faire.
  • Si en revanche vous voulez les décorer, découpez un papier de votre choix, enroulez-le autour de la boîte et faites tenir avec quelques points de colle.

Vous pouvez aussi ajouter une petite étiquette pour préciser le nom de chaque plante.

Idée numéro 2. Les bouteilles en plastique.

Pour transformer une bouteille en plastique en pot de fleurs, rien de bien compliqué et plusieurs options possibles.

  • La plus simple. Découpez la partie basse de la bouteille et entourez-la de fils de laine ou de rubans. Vous pouvez aussi utiliser ces pots comme astuce de rangement pour vos stylos !
  • La plus ludique. Dessinez sur la bouteille la forme d’oreilles de chat ou d’un cou et d’une tête de dinosaure avec un feutre indélébile et découpez la bouteille en suivant ce tracé. Poncez légèrement la surface et peignez avec une peinture acrylique. Ajoutez des boutons en guise d’yeux.

Idée numéro 3. Les caisses de vin en bois.

Si vous souhaitez les utiliser en extérieur, commencez par protéger le bois avec de l’huile protectrice comme celle que vous utilisez pour vos meubles de jardin en bois.

  • Recouvrez l’intérieur d’un film plastique (ce peut être un grand sac poubelle que vous découpez).
  • Faites quelques trous dans le fond de la caisse, il faut que les trous transpercent le plastique et le bois pour un bon écoulement du surplus d’eau.
  • Remplissez en mettant au fond une couche de petits cailloux et au-dessus une couche de terre.

Pour préserver le bois plus longtemps, déposez votre caisse sur des petites cales qui laisseront l’air circuler entre son fond et le sol.

Idée numéro 4. Les rouleaux de papier toilette.

Vous ne ferez plus jamais vos semis autrement.

  • Au ciseau, sur le haut du rouleau, faites 4 fentes de 2 cm de hauteur, toutes à égale distance.
  • Repliez les battants que vous venez de créer pour fermer le rouleau et créer un fond.
  • Mettez un peu de terre et d’eau puis déposez les rouleaux dans un plat, un vieux Tupperware ou une vieille assiette.
  • Semez 2 ou 3 graines par rouleau.
  • Quand les graines auront germé, replantez dehors ou en jardinière.

Idée numéro 5. Les anciens jouets.

Je finis par mon coup de cœur qui pourrait s’apparenter à une astuce maison rangement. Je n’aime pas me séparer des jouets de mes enfants et je vous avoue que pour certains je ne comprends pas leur recyclage.

Alors dès que j’en ai la possibilité, je fais de la récup’ : le camion-benne accueille maintenant du persil dans sa benne et les petites figurines font la sieste à l’ombre des géraniums.

Allez allez, on continue notre DIY. Et pour cela voici quelques astuces de rangement et d’organisation pour vos épices et vos herbes aromatiques. Enjoy !