Zéro déchet plastique dans la cuisine

Et comment utiliser moins de plastique pour la nettoyer.

Mis à jour

vaisselle, verre, bois et métal sur le comptoir de la cuisine

Objectif zéro déchet plastique dans la cuisine : 3, 2,1, c’est parti. Avec des astuces simples et efficaces pour utiliser moins de plastique et transformer notre cuisine en cuisine zéro déchet.

On a tous essayé de mieux faire pour la planète et ça n’est pas toujours évident. Alors notre envie aujourd’hui, c’est de faire la liste de petits changements faciles pour devenir lentement mais sûrement une famille presque zéro déchet.

Quand arrivera le moment de renouveler nos ustensiles de cuisine (louche, fouet, écumoire…), on remplacera le plastique par du bois ou de l’inox.

Les pailles

Avec des enfants, c’est 99% sûr, il y a des pailles dans notre placard. Et les pailles en papier, ce n’est pas encore ça, ça ramollit trop vite. Alors on essaie la paille inox parce qu’elle dure plus longtemps, qu’elle est plus écologique et au final qu’elle va même nous faire faire des économies. On élimine le plastique mais on continue de bien hydrater ses petits.

La vaisselle pour les pique-niques

Trop de vaisselle jetable, trop d’assiettes et de couverts en plastique partis à la poubelle cet été ? Envie de changement ? Pour les prochaines sorties on emmène nos couverts de tous les jours. Ça ne prend pas beaucoup plus de place et au moins la fourchette ne se brisera pas sur le part de quiche. Pour les assiettes et si on souhaite maintenir encore un peu plus longtemps l’utilisation de vaisselle à usage unique, on adopte celles en feuilles de palmier, cannes à sucre ou carton. Un bon changement aussi pour désencombrer les placards.

Les emballages pour ranger la cuisine

Un magasin qui propose les produits en vrac pas loin de chez nous, on y court et on change progressivement nos habitudes pour le rangement. On vous explique comment dans cet article.

L’eau en bouteille

En France, l’eau du robinet est potable. On peut donc conserver une jolie bouteille en verre et la remplir d’eau directement au robinet. Elle est souvent agréablement fraîche. Et si on lui trouve un petit goût désagréable, on la laisse décanter comme un bon vin. Imaginez toute cette place à gagner au garage, où l’on empilait les packs de bouteilles en plastique de toutes tailles.

Le produit vaisselle

Tout comme on le fait avec le gel douche dans la salle de bains pour utiliser moins de plastique, on réduit le nombre de liquide à la cuisine et on passe au solide. Le savon de Marseille est une très bonne alternative au produit vaisselle. On frotte l’éponge sur le savon et on lave comme d’habitude. Le savon de Marseille dégraisse et n’a pas besoin d’être en bouteille. Pour en savoir plus sur le savon de Marseille, cliquez ici.

Le spray nettoyant

On commence par acheter un produit multi usages comme le CIF. On poursuit notre objectif famille zéro déchet en réduisant le plastique grâce aux recharges. Et si on désire pousser encore plus loin, on fabrique son propre nettoyant maison avec : 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 2/3 de vinaigre blanc, 1/3 d’eau et un peu d’huile essentielle ou de citron pour parfumer. À secouer avant chaque utilisation et à préparer en faisant attention à la réaction vinaigre/bicarbonate qui va mousser.

On pense aussi à arrêter : les sacs à sandwich pour leur préférer les Tupperware, l’éponge synthétique pour la remplacer par l’éponge tawashi et les serviettes et papiers absorbants pour le tissu.

Publié à l'origine