Ménage facile : zéro déchet plastique dans la salle de bains

Et comment utiliser moins de plastique pour la nettoyer.

Mis à jour

brosses à dents en bambou au-dessus du lavabo

Si on commence l’inventaire du contenu des meubles et des étagères de la salle de bains et qu’on y ajoute ce qu’on utilise pour la nettoyer, on se rend vite compte que ça déborde de plastique. Et on oublie même de compter le microplastique, souvent invisible. Alors objectif zéro déchet plastique, nous voici !

La team Cleanipedia a répertorié quelques astuces pour en finir avec les poubelles remplies de flacons de shampoing et de gel douche, de cotons démaquillants et d’éponges usées à nettoyer la douche. C’est mauvais pour l’environnement, pour notre moral (ça encombre) et ça ne facilite pas le ménage. C’est parti pour utiliser moins de plastique et nous permettre de devenir une famille presque zéro déchet.

Lorsqu’on fait son shopping de produits de beauté ou ménagers, on privilégie les recharges ou les flacons plastique en grand format pour recharger un flacon plus petit. Ça évitera d’encombrer les placards !

Commençons par des produits de beauté zéro déchet

Les cotons-tiges et les cotons

Premier plastique à bannir, et ceci plutôt facilement, les cotons-tiges en plastique. On peut les remplacer par des cotons avec tiges en bambou et embouts en coton biologique. Tant qu’on y est, on en profite pour en finir aussi avec les cotons démaquillants, dont la production a un fort impact écologique, et on adopte les carrés lavables en bambou, eucalyptus ou coton. On les range dans des bocaux en verre pour avoir moins de paquets et donc plus d’ordre dans les tiroirs.

Les gels douche et shampoings

Le top pour devenir une famille zéro déchet, c’est de réussir à supprimer les flacons. On les remplace par un pain de savon et du shampoing solide. On peut aussi passer au vrac et réutiliser nos bouteilles. En gardant le nécessaire, on facilitera ainsi le nettoyage des étagères de la douche.

Les brosses à dents

On nous conseille d’en changer tous les 3 mois. Ça fait beaucoup de plastique à la poubelle. L’alternative ? La brosse à dents en bambou ou en bois de hêtre dont le manche est compostable. Conseil ménage : ne laissez pas d’eau au fond du verre à brosses à dents pour ne pas que le manche moisisse.

Les rasoirs

La première étape avec les rasoirs pour aller vers le zéro déchet, c’est d’utiliser des rasoirs rechargeables plutôt que jetables. Et on peut aller plus loin en adoptant les rasoirs inox. Une lame plus résistante qu’on change moins souvent et un manche quasi éternel.

Les exfoliants / gommages pour la peau

Les petites billes dans nos exfoliants, c’est quoi ? Ce sont des grains en plastique et ils représentent un véritable danger pour la faune marine. En alternative à ce microplastique, on peut adopter le marc de café ou encore le savon avec de très fins grains de sucre. C’est bon pour la planète et aussi pour notre porte-monnaie.

Passons maintenant aux produits de nettoyage

On a déjà bien désencombré les étagères des meubles et de la douche en réduisant le nombre de flacons, ça rendra le nettoyage plus facile. On peut ensuite diminuer le nombre de produits et donc de contenants en plastique en utilisant un produit multi usages comme le CIF Cuisine et salle de bains. Quand il est vide, on remplit le spray avec sa recharge, c’est 30% de plastique en moins. On peut aussi fabriquer ses propres produits nettoyants avec les ingrédients naturels qu’on a sous la main.

Contre le calcaire

Mieux vaut prévenir que guérir. Moins de gouttes qui sèchent sur les surfaces, c’est moins de calcaire à nettoyer par la suite. Au lieu d’avoir besoin de trop de produits et de trop de bouteilles de produits anticalcaires, on garde donc à portée de main une raclette à passer sur les parois de la douche encore mouillées. Ou si l’on préfère, on essaie le chiffon microfibre qui peut aussi être utilisé sur la robinetterie. Voici aussi tout plein d’astuces naturelles.

Les éponges

Pour nettoyer la salle de bains, on passe à l’éponge tawashi, l’éponge zéro déchet qu’on fait soi-même avec du tissu de récup’, on vous dit tout ici.

Voilà, petit à petit, c’est moins de plastique dans la salle de bains. Et dans le reste de la maison ? Eh bien, on continue sur notre lancée avec le zéro déchet dans la cuisine.

Publié à l'origine