Skip to content
panier de vêtements colorés sur la machine à laver
Entretien du linge

5 solutions pour garder son linge doux sans utiliser d’adoucissant

Olivia Merlen partage ses alternatives à l’adoucissant avec des produits naturels (ou pas de produit du tout)

Quand je passe mon linge à la machine à laver, il en ressort tout rêche. Certes, c’est plus facile à plier parce qu’il tient tout seul, mais c’est un peu moins agréable quand vient l’heure de sortir du bain et de se sécher avec une serviette “piquante” (en tout cas, ça ne plaît pas à tout le monde à la maison). J’utilise donc un peu d’adoucissant, mais j’alterne avec des solutions naturelles, moins parfumées (si l’odeur de certains produits vous incommode), voire pas de produit du tout mais de petites astuces.

1. Utiliser des balles de lavage (ou de tennis) pour adoucir le linge

C’est l’astuce de grand-mère qu’on a toujours peur d’essayer, mais ça marche ! Mettre des balles dans la machine (attention le bruit) permet de rendre le linge plus souple, voire de rendre le lavage plus efficace (du coup, on a besoin de moins de lessive aussi).

Plus qu’à choisir sa balle préféré :

  • La balle de tennis à ramasser discrètement après un match et à recycler : on vérifier qu’elle ne soit pas crevée et/ou trop colorée (à essayer avec un linge sombre).
  • Les balles de lavage en caoutchouc à trouver sur internet : on en met une ou deux en plus, et on surveille pour qu’elles ne se coincent pas dans le hublot de la machine.

Attention : déconseillé pour les collants !

2. Mettre un simple jus de citron ou verre de vinaigre blanc pour le linge en guise d’adoucissant

Pour adoucir son linge sans trop se fouler (avis aux plus paresseux), versez un petit verre de vinaigre blanc dans le bac de la machine à laver, et cela à chaque lot de vêtements. En plus d’assouplir, le vinaigre nettoie le calcaire dans la machine.

Toujours pas de vinaigre blanc dans les placards (depuis le temps qu’on en parle) ? Pressez le jus d’un citron (réservez quelques gouttes pour une boisson fraîche) et versez-le directement dans le bac à lessive. Cette technique rapide permettra d’adoucir votre linge rêche, surtout les serviettes.

3. Fabriquer son adoucissant maison (que du naturel)

Faire son propre adoucissant maison ne demande pas beaucoup de temps ni de produits.

Voici les proportions de la recette :

  • 2/3 d’eau
  • 1/3 de vinaigre blanc (bio pour un adoucissant maison bio)

Vous pouvez faire votre mélange dans un flacon recyclé ou une bouteille en verre (avec une étiquette pour s’en souvenir).

Pour la touche parfumée, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle (arbre à thé, eucalyptus, pamplemousse, citron), mais renseignez-vous sur les contre-indications pour les jeunes enfants. Mélangez avant chaque utilisation.

4. Adoucir l’eau à la maison

Pour ce qui est de l’eau à la maison, certains ont de la chance et d’autres non… Selon la région, l’eau est plutôt douce - c’est le cas de la Bretagne (vous validez ?) - ou dure, soit riche en minéraux et calcaire - comme dans les Hauts-de-France. Peu importe où vous habitez, vous pouvez faire installer un adoucisseur d’eau chez vous, ce qui, en plus de vous laisser la peau douce après la douche, rendra votre linge moins rêche après un lavage en machine.

5. L’étape du repassage, non négligeable

Pour obtenir de la douceur (et une bonne odeur), sans adoucissant, vous devrez peut-être cocher l’étape “repassage obligatoire” sans passer par la case “astuces pour ne pas repasser”. Repasser son linge légèrement humide avec de la vapeur permet de le rendre plus doux, facilite le rangement dans le placard et évite même l’apparition de mites. Plus qu’à mettre quelques sachets de lavande ou autres fleurs séchées entre les vêtements bien propres pour un linge parfumé.

Top conseil


Si vous préférez utiliser de l’adoucissant malgré ces petites astuces, optez pour un produit hypoallergénique et adapté aux peaux sensibles, par exemple de la marque Cajoline. À mettre en petites quantités, en respectant les doses conseillées.