Comment laver votre combinaison de ski ? (et le reste)

Un guide pour savoir comment laver vos vêtements de ski.

Mis à jour

machine à laver

Même si vous faites partie des gens qui se rendent aux sports d’hiver chaque année, vous ne sortez donc vos affaires de ski qu’une fois par an. Entassées au fond d’un placard, votre combinaison et votre veste de ski ne respirent pas et risquent d’être toutes froissées et abîmées lorsque vous les ressortirez l’année suivante. Ce n’est déjà pas toujours évident d’avoir l’air classe en combi de ski, mais en combi pas fraîche… Heureusement, on vous explique en détail comment entretenir vos vêtements de ski et éviter cette situation gênante.

Il se peut que les membranes imper-respirantes perdent leurs propriétés avec le temps. Vous pourrez dans ce cas les imperméabiliser à nouveau grâce à des produits déperlants disponibles dans le commerce.

Comment laver un pantalon de ski ?

Finalement, la question n’est pas de savoir comment laver des gants de ski ou un pantalon de ski, mais de savoir comment laver telle ou telle matière.

Votre veste de ski est-elle en Gore-Tex ou en plumes ? L’entretien sera différent. On ne saurait trop vous recommander de bien lire les instructions de lavage sur les vêtements en question. Cela dit, voici les règles courantes en matière d’entretien des vêtements de ski.

Nettoyer une veste ou une combi de ski en Gore-Tex

Le Gore-Tex est une matière imperméable, coupe-vent et respirante qui recouvre la majorité des vêtements de plein air. C’est la plus connue, mais il existe d’autres matières dites imper-respirantes, comme le Windstopper ou le Dermizax. C’est donc ces technologies qui vous permettent de rester au sec malgré vos (rares) chutes dans la neige. Contrairement à ce que l’on peut penser, le lavage de ces vêtements ravive l’efficacité des membranes. On aurait donc tort de s’y soustraire.

Commencez par remonter les fermetures éclair, fermer et vider toutes les poches ou aérations. Lavez la combinaison de ski ou la veste à 40 degrés en machine, avec une lessive liquide, puis faites un deuxième tour sans détergent. Programmez un essorage léger et ne mélangez pas ces vêtements avec d’autres. Suspendez vos vêtements de ski en Gore-Tex pour les sécher ou passez-les au sèche-linge, programme délicat. Ensuite, repassez-les 20 minutes au sèche-linge, car la chaleur réactive la matière déperlante.

Nettoyer des vêtements de ski en duvet

On a toujours un peu peur de laver en machine des vêtements rembourrés de plumes, mais c’est pourtant possible. Après avoir remonté les zips et vidé les poches de votre veste de ski en duvet, lavez-la en machine à froid. Puis refaites un cycle sans détergent pour bien l’en débarrasser. Placez-la ensuite au sèche-linge avec deux ou trois balles de tennis pour replacer les plumes.

Le Primaloft est une matière synthétique imitant le duvet et courante dans les vestes de ski. Pour nettoyer une veste en Primaloft, sélectionnez le programme synthétique à 30 degrés de votre machine à laver. Ajoutez-y aussi des balles de tennis pour conserver son gonflant. Choisissez un essorage léger. Utilisez toujours vos balles et le programme synthétique pour le sèche-linge. Si vous n’avez pas de sèche-linge, vous pouvez disposer votre veste à plat sur un étendoir, la retourner et la tapoter régulièrement pour qu’elle se regonfle.

Laver des vêtements de ski en laine merinos

Cette matière naturelle isolante et régulatrice, conserve ses vertus même mouillée. C’est l’idéal à porter sous votre combinaison de ski. Pour laver les vêtements en mérinos, on suit le même procédé que la laine : lavage à froid, avec un détergent sans adoucissant. Le séchage se fait a priori à l’air libre, sauf contre-indication sur l’étiquette de lavage.

Laver des gants de ski

Vos gants de ski sont probablement également recouverts d’une membrane Gore-Tex ou autre. Vous suivrez donc les instructions données précédemment, avec les conseils suivants : enveloppez vos gants dans un filet de lavage pour éviter qu’ils ne s’accrochent dans le tambour. Ne retournez pas vos gants. Éssorez-les délicatement en les pressant, des doigts vers les poignets et suspendez-les par les doigts pour éviter que l’eau ne stagne dedans.

Publié à l'origine