Préparatif pour l’hiver. Comment laver notre plaid favori ?

Pour un plaid tout doux et qui sent trop bon.

Mis à jour

manteau de fourrure jaune

Il y a quelques petits plaisirs qu’une bonne lessive procure : des draps qui sentent bon le frais quand on s’y glisse, des serviettes de bain toutes moelleuses à la sortie de la douche et, quand vient l’hiver, un plaid tout doux pour nous tenir chaud. Nous allons voir comment avoir un plaid ultra doux en toutes circonstances. Cela commence par son achat et cela passe ensuite par quelques conseils pratiques pour le laver et aussi par des astuces pour le ranger et le parfumer.

Pour profiter d’un parfum agréable sur notre plaid à chaque fois qu’on l’approche : quelques gouttes d’huile essentielle avec notre lessive. Arbre à thé, orange douce ou lavande. De quoi passer un bel hiver à cocooner.

Les matières des plaids tout doux

Tout commence là, le bon choix du plaid à l’achat.

Le plaid synthétique, le plaid ultra doux

Il sera soit en acrylique, polaire, en microfibre, en fausse fourrure, en polyester ou en velours.

On aime : son toucher tout doux, son prix abordable, sa longue tenue dans le temps, sa variété de choix de couleur, sa légèreté. Le fait qu’il soit hypoallergénique, facile à laver et à sécher. On aime moins : son électricité statique. Le fait qu’il ne puisse pas être lavé à haute température et l’air qui circule mal.

Le plaid naturel, en fibres animales ou végétales

Il sera fait de cachemire, d’angora, d’alpaga, de soie ou de fourrure. On aime : il est très chaud et souvent très doux. On aime moins : son prix, le risque d’allergies et son entretien un peu fastidieux.

On s’assurera que les méthodes de production sont conformes à notre éthique.

Le plaid en fibres artificielles, à partir de fibres végétales traitées chimiquement

Il est souvent en viscose, issue du bambou.

On aime : il est très doux, facile à nettoyer et à sécher, hypoallergénique et il laisse bien l’air circuler. On aime moins : il a tendance à se froisser et à rétrécir au lavage et surtout il ne tient pas aussi chaud que les autres.

Laver un plaid

On se reporte à l’étiquette sur notre plaid avant de le laver, même si la plupart des plaids passent en machine, il y est souvent recommandé d’utiliser un programme délicat.

Pour les plaids en laine et cachemire, on pense aussi à utiliser une lessive spéciale laine comme Persil Lessive Soin Laine & Soie.

Il faudra idéalement prévoir de faire tourner notre machine lorsqu’il fait beau et sec et d’étendre le plaid le plus à plat possible pour le séchage à l’air libre (sans soleil direct).

Laver une couverture polaire

Pour une couverture polaire, même topo. Une lessive laine et un programme délicat. Un essorage léger. Pour accélérer son séchage, si elle est épaisse, on peut la rouler dans un grand drap de bain sec et presser ce rouleau afin de transférer sur le drap de bain un maximum d’eau.

Ranger le plaid après l’hiver

Quand les températures remontent et que notre fidèle plaid va prendre un repos bien mérité, on peut le mettre :

  • dans une housse de rangement sous vide
  • dans une grande boîte de rangement en plastique
  • dans un grand film transparent récupéré du pressing

Pour une bonne odeur de linge frais à l’ouverture l’hiver prochain, on ajoute un petit sachet de lavande ou un petit bout de tissu imprégné d’huile essentielle.

Et pourquoi ne pas en profiter pour utiliser ces huiles essentielles ailleurs ?

Publié à l'origine