Comment améliorer la durée de vie d’un soutien-gorge ?

Un petit guide pour prendre soin de votre lingerie délicate.

Mis à jour

machine à laver blanche devant le mur jaune

Ah la lingerie… ces petites choses délicates qui nous rendent belles, tellement difficiles d’en trouver à un prix raisonnable. Qui malgré le prix, s’abîment rapidement : une baleine qui ressort, des bretelles qui se détendent ou des couleurs qui passent. Il pourrait pourtant en être autrement, si quelqu’un voulait bien nous expliquer comment prendre soin de nos soutiens-gorge à baleines ou sans armatures. Ce sera donc chose faite d’ici quelques minutes.

Pour blanchir un soutien-gorge devenu gris, mélangez 2 litres d’eau chaude mais non bouillante avec 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 2 de sel et 1 de lessive. Laissez tremper 10/15 minutes et renouvelez régulièrement l’opération.

1. La durée de vie d’un soutien-gorge

Avant toute chose, ne visons pas l’impossible : la durée de vie d’un soutien-gorge est de deux ans pour un soutien-gorge encore impeccable, trois, si c’est vraiment de la bonne qualité et que vous en prenez grand soin. Cette durée de vie courte de la lingerie tient à l’élasthanne, présent dans la plupart des modèles. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’une matière élastique qui tôt ou tard, finit par se détendre. Et c’est justement de lui que vous devez vous soucier le plus, car il est très fragile. Mais si vous suivez ces conseils à la lettre, vous profiterez le plus longtemps possible de vos soutiens-gorge préférés.

2. Comment laver sa lingerie et en particulier le soutien-gorge ?

Un soutien-gorge se lave après l’avoir porté trois fois en moyenne, moins s’il contient du silicone (comme les soutiens-gorge adhésifs). À l’image de leur fragilité, on les nettoie avec délicatesse. Commencez par lire les instructions sur l’étiquette (avant de la couper parce qu’elle gratte). Il est fort probable qu’on y recommande de les laver sur le programme délicat du lave-linge. Regardez les symboles de lavage, votre machine à laver a peut-être un programme lingerie. Si vous choisissez de faire cela, n’oubliez pas le filet à linge délicat, pour éviter que la dentelle ou les bretelles ne s’accrochent dans le tambour de la machine. Utilisez aussi une lessive linge délicat. Pour entretenir votre lingerie blanche, qui tend à jaunir ou s’auréoler, utilisez une lessive spéciale linge blanc. N’oubliez pas que le blanc de la lingerie n’est presque jamais naturel et qu’il s’agit de teinture. Ne mélangez donc pas les couleurs entre elles.

3. Laver les soutiens-gorge à la main, le challenge impossible

Pas impossible, mais disons qu’il faut une vraie motivation ! Cela dit, dans ce monde d’obsolescence programmée, nous sommes en droit de nous méfier des instructions et honnêtement, le meilleur moyen de conserver vos soutiens-gorge (et vos maillots de bain) le plus longtemps possible reste le lavage à la main et à l’eau froide. En particulier les baleines de soutien-gorge, qui ne supportent pas très bien les mouvements du tambour de la machine. Par ailleurs, l’eau chaude abîme l’élasthanne.

4. Faut-il mettre les soutiens-gorge au sèche-linge ?

La réponse est non évidemment. Pour les raisons évoquées ci-dessus. L’élasthanne encore, mais aussi les dentelles et les coussinets de rembourrage, qui peuvent rétrécir avec la chaleur. Faites sécher vos soutiens-gorge à plat, après avoir essoré délicatement les rembourrages s’il y en a, avec la paume de vos mains. Ne suspendez pas le soutien-gorge par les bretelles, cela les détend.

5. Comment ranger ses soutiens-gorge ?

Qui ne rêve pas de ces dressings de luxe, avec les soutiens-gorge délicatement empilés les uns sur les autres dans de beaux tiroirs ? Bonne nouvelle : vous aussi, vous pouvez avoir un espace lingerie digne de Dita von Teese. Certes, l’idéal est d’avoir un tiroir dédié aux soutiens-gorge, mais cela fonctionne aussi avec une étagère. L’important pour garder longtemps vos soutiens-gorge est de plier les bretelles et de les empiler les uns sur les autres. Chaque pièce supporte l’autre, ce qui leur permet de garder leur forme. Enfin, votre soutien-gorge a besoin de repos après avoir été porté. Remettez-le tous les trois jours, pour une durée de vie maximale.

Publié à l'origine