Automne : comment nettoyer vêtements et chaussures en daim

N’emmenez plus vos pièces en daim chez le teinturier.

Mis à jour

vêtements d'automne et d'hiver pliés et empilés

Le daim on adore ! Cette matière souple, élégante, légère et chaude à la fois… parfaite pour les premiers frimas de l’automne. C’est bien le moment de ressortir les vestes et les jupes en daim, toujours tendance qui plus est. Mais comme toutes les belles matières, elle est un peu fragile et son entretien demande un savoir-faire. Cela tombe bien, nous avons tous les bons tips pour enfin savoir comment nettoyer du daim et conserver toute l’allure de vos vêtements en daim.

 Comment nettoyer la doublure de votre veste en daim ? Pas besoin de l’emmener chez le teinturier. Suspendez-la et appliquez un chiffon légèrement humide avec un peu de savon et frottez délicatement. Laissez sécher.

1. La prévention, la clé de l’entretien des vêtements en daim ou cuir.

On connaît la chanson… mieux vaut prévenir que guérir. C’est pareil pour toutes vos pièces en daim et d’ailleurs en nubuck (du cuir gratté). Il faut les protéger un maximum pour ne pas avoir de problème. Armez-vous donc d’une bonne dose de spray imperméabilisant spécial daim. A priori pas d’inquiétude, mais le daim étant une matière naturelle et déjà traitée, on ne sait jamais, mieux vaut tester le spray sur un endroit peu visible du vêtement, par exemple l’ourlet. Une fois ce test effectué, lisez les instructions sur la bombe, mais pour être tranquille, n’hésitez pas à faire trois passages en laissant sécher à chaque fois. Sur vêtement propre seulement ! Si vous avez déjà porté votre veste, amenez-la d’abord chez le teinturier avant de la réimperméabiliser.

2. La pluie d’automne, l’ennemi numéro un du daim ?

Contrairement aux idées reçues (et surtout si vous avez bien suivi l’étape précédente) le daim n’est pas si sensible à la pluie. Cela impressionne parce que l’eau fait tout de suite des traces sur votre belle jupe en daim (et sans doute un peu chère), mais en réalité elles s’enlèvent facilement.

Après la pluie donc, il vous suffira de sécher les gouttes avec du papier absorbant, puis d’effacer les traces en passant le dos de votre main sur le vêtement, en gestes amples. Pendez ensuite votre veste sur un cintre large et laissez-la sécher complètement.

3. Comment laver du daim ?

Ou comment nettoyer du nubuck, c’est la même question. S’il n’y a pas vraiment de tache mais plutôt de la salissure d’usure, vous n’avez pas nécessairement besoin d’emmener votre vêtement chez le teinturier. Concentrez-vous sur ce qui se salit vraiment, c’est-à-dire les manches et autour des poches. Ici, vous pouvez utiliser une brosse à daim, munie de petits picots. Les picots servent à décrasser le daim, tandis que la brosse rigide sert à peigner le daim (ne le frottez surtout pas avec, sous peine de faire des bouloches). Pour nettoyer des chaussures en daim, vous pouvez aussi utiliser une brosse crêpe, connue pour servir pour nettoyer du cuir.

4. Comment enlever une tache sur le daim ?

On sait bien qu’il y a tache et tache. Disons-le tout de suite, s’il s’agit d’une tache de gras, il y a de fortes chances pour que vous ayez besoin d’emmener le vêtement chez le teinturier. Mais vous pouvez déjà, après avoir absorbé un maximum de la tache avec du papier absorbant, y appliquer de la terre de Sommières, une poudre très efficace contre le gras sur le cuir ou le daim. Laissez-la agir plusieurs heures voire toute la nuit avant de brosser délicatement la tache ensuite.

Pour les autres types de taches, vous pouvez tenter de passer doucement une brosse en poil souple. Si cela ne fonctionne pas, appliquez un peu de spray spécial daim et tamponnez avec un morceau de tissu doux, type chamois.

Dernier recours, le rasoir. Oui, vous avez bien lu. Après tout, il s’agit de poils non ? Il existe des rasoirs spécifiques pour les vêtements, que vous pourrez utiliser avec parcimonie avant de brosser les fibres devenues un peu filandreuses.

5. Comment ranger votre veste en daim

Enfin, le daim est une matière naturelle qui a besoin de respirer. Accrochez vos vêtements à l’abri de la lumière, sur des cintres en bois, espacés les uns des autres.

Publié à l'origine