Protéger les plantes en hiver : astuces contre le gel

Préparer le jardin ou le balcon aux grands froids.

Mis à jour

feuilles d'automne sur le toit

Un balcon bien fleuri au printemps, un jardin bien vert en été, cela demande un peu (beaucoup) de travail. Lorsque la nature se met au repos en hiver, il faut aussi travailler à la protection des plantes contre le gel. Que les plantes soient sur le balcon, en pot, ou plantées dans le jardin, la team Cleanipedia vous indique les gestes à suivre pour protéger les plantes en hiver.

Pour un hiver fleuri malgré les températures basses, on mise tout sur les fleurs qui ne craignent pas le froid : primevères, crocus, pensées et cyclamens.

Protéger les plantes de balcon en hiver

Pas évident de rentrer les plantes de balcon lorsque les premières gelées arrivent. Il leur faut un endroit frais et éclairé pour l’hiver, comme un garage ou une cave. À défaut de lieu d’accueil, on va les protéger.

  • En les éloignant des vents froids. On les place dans le coin du balcon le plus à l’abri des intempéries.
  • En les recouvrant d’un voile d’hivernage. Indispensable pour les plantes dites méditerranéennes, laurier, palmier, oranger, olivier. On trouve idéalement un voile qui peut recouvrir toute la plante et son pot.
  • En mettant un paillis pour protéger les racines. Le paillage empêche les racines de geler. On peut choisir entre les paillettes de lin, les écorces de pin, la toile de fibre de jute ou les paillis minéraux.
  • Pour les jardinières, on retire les plantes annuelles, on protège les plantes qui résistent au froid et on aménage un petit coin pour une jardinière d’hiver avec houx et bruyère.

Protéger les plantes dans le jardin en hiver

Comment faire par type de plantes ?

  • Pour les plantes caduques, qui perdent leurs feuilles, elles se mettent automatiquement en veille pour les mois d’hiver. Pas besoin de trop s’en occuper donc. Un paillis de feuilles séchées offrira un bon complément à leur résistance naturelle au froid.
  • Pour les arbustes sensibles au froid, on va protéger le tronc en l’emmitouflant dans un manchon, de toile de jute par exemple, rempli de paille.
  • Pour les arbres fruitiers et les arbustes craignant vraiment le froid, on va créer une armature autour des branches et venir y poser un voile d’hivernage. Le laisser en place jusqu’à ce que l’on soit certain que les gelées sont passées.
  • Pour les cactus, succulentes et plantes de rocaille, on va mettre en place une protection contre l’humidité en bricolant un toit temporaire au-dessus de leurs têtes. Quelques parpaings ou briques et un panneau dessus. On pense juste à incliner légèrement le panneau afin que l’eau ne stagne pas.
  • Et enfin, quand rentrer les géraniums pour l’hiver ? Il faut leur trouver un endroit frais (entre 5 et 15 degrés), lumineux et sec (type véranda non chauffée ou serre) pour les rentrer avant les premières gelées. Retirer les feuilles jaunies et les fleurs puis couper les tiges pour n’en garder que 15 cm environ.

Préserver sa pelouse pendant l’hiver

Avec ces quelques conseils pour la protéger du froid.

  • Tondre la pelouse une dernière fois au bon moment. C’est-à-dire juste avant le premier gel (selon les régions vers mi ou fin novembre).
  • La tondre plus haut que d’habitude pour conserver 6 à 8 cm de hauteur.
  • Ramasser l’herbe tondue et les débris de feuilles. Et continuer à ramasser les feuilles mortes pendant tout l’hiver pour éviter l’asphyxie.

Notre balcon, notre jardin et notre pelouse sont parés pour l’hiver. Au tour maintenant de nos plantes d’intérieur d’être chouchoutées.

Publié à l'origine