Nettoyage du jardin en automne : comment accueillir les feuilles colorées

De votre salon de jardin ou de terrasse, jusqu’à votre potager.

Mis à jour

chien avec écharpe rouge dans la bouche sur la pelouse

Les enfants sont rentrés à l’école, les longues soirées d’été passées dehors font maintenant partie du passé. Les arbres ont commencé à roussir et les premières feuilles commencent à tomber. Il est temps de faire face à l’inévitable : il faut préparer son jardin à l’arrivée de l’hiver. C’est l’heure du grand nettoyage d’automne.

 Faites attention aux plantes qui poussent dans votre jardin ou aux produits que vous utilisez si vous avez des animaux. Certains sont des poisons donc lisez bien les conseils de sécurité avant que Médor n’aille gratter dans vos parterres fleuris.

L’art de nettoyer votre salon de jardin

Prenez d’abord en considération la matière dans laquelle votre salon de jardin a été fabriquée : plastique, bois, résine… Si ce sont des meubles en plastique, privilégiez l’eau savonneuse avec quelques gouttes de vinaigre blanc. Pour redonner leur brillance aux chaises en plastique blanches, et pareil pour votre table de jardin en plastique, nettoyez votre salon de jardin avec du bicarbonate de soude. N’oubliez pas de sécher votre salon de jardin en plastique avec un chiffon propre avant de le mettre à l’abri pour le reste de l’hiver afin qu’il ne développe pas de moisissure.

Pour les meubles de jardin en bois, passez un chiffon doux humide pour enlever la poussière et autres salissures. C’est au printemps que vous ferez le plus gros du travail : brossage, ponçage, vernissage…

La touche finale : comment nettoyer des coussins de jardin sur lesquels vous vous êtes confortablement assis pendant plusieurs mois couverts de sueur et de crème solaire ? Avant tout, lisez attentivement les instructions de lavage. Rares sont ceux qui passent en machine. Trempez une éponge dans un mélange d’eau chaude et de cristaux de soude. Ces derniers, à manipuler avec des gants, enlèveront toutes moisissures, auréoles, et autres taches. Si vos coussins ne sont pas particulièrement tachés, une simple eau savonneuse suffira.

Votre potager et verger en automne

On ne peut pas parler du nettoyage du jardin en automne sans penser à préparer potagers et vergers à l’hiver à venir.

Tout d’abord, pensez à ramasser les feuilles mortes et les fruits pourris et compostez-les. Supprimez aussi tous les bois morts de vos arbres fruitiers et taillez-les une fois tous les fruits récoltés. Congelez les derniers fruits de l’année. Ainsi, vous pourrez en profiter pendant les mois à venir. Récoltez vos tomates qui sont particulièrement sujettes au mildiou et autres maladies fongiques. Enlevez la moitié du feuillage afin de laisser pénétrer autant que possible les rayons du soleil.

Nettoyez vos parterres de fleurs

Une grande partie du nettoyage du jardin en automne est la préparation du sol et l’anticipation des floraisons qui surviendront au printemps.

En effet, c’est lorsque le sol est encore chaud de l’été mais avant l’arrivée des premières gelées qu’il convient de planter les bulbes pour le printemps. N’oubliez pas de déterrer les bulbes d’été qui devront être séchés et conservés à l’abri de l’humidité jusqu’à l’été prochain.

Coupez vos plantes vivaces, car en ramenant la sève vers leurs racines, elles risquent de mourir. Ces dernières restent dans le sol tout l’hiver. Vous pouvez couper la souche en plusieurs morceaux si vous souhaitez aussi planter cette plante à d’autres endroits. Pour vos plantes annuelles, si vous voulez les retrouver l’année suivante, laissez quelques fleurs fanées qui monteront en graine. Ce sont ces graines qui vous redonneront de jolies fleurs l’année suivante.

Soignez votre pelouse

L’automne est la meilleure saison pour semer une nouvelle pelouse ou pour replanter des zones dégarnies qui auront souffert de la canicule.

Avant même de penser à semer votre nouvelle pelouse, pensez à enlever les feuilles mortes de votre pelouse car elles bloqueront la lumière et favoriseront l’apparition de mousse. Tondez votre gazon une dernière fois début novembre, mais veillez à ne pas le couper trop court pour que l’herbe absorbe un maximum de lumière.

Finissez en utilisant un engrais d’automne particulièrement riche en potassium pour améliorer sa résistance au gel.

Taillez vos haies

C’est vers la fin septembre que vous allez devoir tailler votre haie pour la dernière fois avant de prendre un repos bien mérité jusqu’en mars/avril. Veillez à ce que la base soit plus large que la cime afin que le soleil atteigne l’ensemble des arbustes qui composent votre haie.

Voilà, votre jardin est fin prêt pour affronter les rigueurs des mois à venir. Vous n’avez plus qu’à vous occuper de votre intérieur maintenant.

Publié à l'origine