Skip to content
fenêtre et rideau
Entretien du linge

Comment laver ses rideaux en machine:

Olivia Merlen laisse entrer la lumière naturelle dans la maison avec ces astuces simples

Ah le printemps… j’imagine déjà les déjeuners en terrasse, les pauses lecture au parc, les balades à vélo § compagnie. Il y a quand même une chose que je devais faire quand le soleil montrait le bout de son nez - maintenant qu’il est là, la fainéantise aussi - c’est laver mes chers rideaux. Chose due, chose faite. En plus, ils passent en machine pour la plupart des matières - coton, polyester, lin - donc pas d’excuse.

Quelques conseils pour préparer le terrain

Avant de laver en machine, et selon le niveau de motivation, dépoussiérez les rideaux avec l’aspirateur et son embout brosse - surtout pour le velours - comme vous le faites pour l’entretien régulier. Petite repasse à la loupe pour détacher avec des produits naturels : terre de Sommières pour le gras de la cuisine ou savon de Marseille pour les taches d’origine inconnue. Puis, attachez les œillets de vos rideaux avec une ficelle pour ne pas risquer d'abîmer la machine. Selon la taille du tambour et de vos rideaux, il faudra peut-être procéder un par un (heureusement, j’ai la journée devant moi).

En machine: comment ne pas métamorphoser vos rideaux

Avec mon souci récent d’organisation, je garde toutes les étiquettes dans une petite boîte: mon pull qui gratte, mon jean troué et mes rideaux bien-aimés. C’est rapide pour vérifier et ne pas faire une grosse gaffe, comme leur faire perdre 10 cm. La plupart des rideaux passent en machine à environ 30 degrés (surtout pas plus de 40, faites-moi confiance) ou même à froid s’il s’agit d’un simple rafraîchissement, comme les voilages qu’on nettoie plus souvent dans l’année.

Si vos rideaux sont fragiles ou fantaisie (strass, perles et votre dernière trouvaille girly), vous pouvez les mettre dans un grand filet ou une housse de couette ou de coussin selon la taille. Optez pour un cycle court (ou un cycle rideaux pour la machine de luxe dernier cri) et un essorage minime, environ 400 tours/min. Sèche-linge à bannir!

Toutes les excuses sont bonnes pour éviter le repassage

Mon but dans la vie, c’est d’éviter le repassage à tout prix. Mes plans tordus prennent parfois plus de temps que de repasser, mais pas cette fois-ci, promis! Si vous avez essoré vos rideaux au minimum, voire pas du tout, étendez-les directement sur la tringle, fenêtres ouvertes. Le poids de l’humidité aidera à les défroisser et ils seront comme neufs, prêts à affronter la prochaine bataille avec le chat.

Ce qui marche surtout pour les voilages et rideaux légers, ne marche pas forcément avec les rideaux lourds. Si vous n’essorez pas et étendez directement, il faudra sans doute sortir le lot de serpillères pour éponger le sol (mauvaise idée). Si vous essorez suffisamment, séchez-les dehors si possible et à plat, puis passez un coup de fer à basse température pour éviter le look effet plissé (tendance mais pas approprié).

Doubles-rideaux, soie ou lin: des conseils pour les apprivoiser

Les doubles-rideaux ou rideaux en soie seront plus compliqués (mais pas impossibles) à nettoyer. Déjà, on garde ça à l’esprit en les choisissant en magasin. Ensuite, on demande l’avis d’un professionnel pour les laver. Pour les rideaux en lin, deux règles à suivre: pas d’essorage et lavage à froid.

Top Conseil


pour les rideaux blancs, versez un sachet de levure chimique (si, si !) dans le bac de votre machine à laver et utilisez une lessive liquide Persil qui aidera à réduire les plis.