La bonne question à se poser est : comment nettoyer sa machine à laver ? On pourrait se dire qu’un lave-linge ça sert à nettoyer le linge et que donc il devrait rester propre en même temps. Pas vraiment, et mieux vaut s’occuper de sa machine avant que les mauvaises odeurs ne fassent leur apparition car s’il y a mauvaises odeurs, il y a bactéries et peut-être même moisissures.

Delphine Merlin fait le tour des solutions si votre machine sent l’humidité, le pourri ou le moisi et vous donne quelques astuces pour que ça ne se répète pas.

1. Quand la bonne odeur de votre lessive est vaincue par celle de moisi : les remèdes faciles

Vous ouvrez le hublot de votre machine et soudain une bouffée d’odeur nauséabonde vous fait reculer d’un pas. Pire, vous vous apprêtez à sortir vos draps et à apprécier le parfum ‘Évasion Tropicale’ de votre adoucissant quand en fait c’est plutôt l’œuf qu’ils sentent.

Plusieurs remèdes faciles.

  • Ne laissez pas votre linge humide séjourner trop longtemps dans votre machine. Sortez-le dès la fin de cycle. Et pour gagner en efficacité, vous pouvez aussi programmer votre machine pour qu’elle finisse juste au moment où vous rentrez à la maison.
  • Gardez le hublot ou la porte de votre machine entrouverts pour permettre à l’humidité de s’échapper. Ouvrez également le bac à lessive et si vous le trouvez sale, reportez-vous à notre article sur comment nettoyer le bac à lessive de votre machine à laver.
  • Quelques machines à haute température (60, 90 degrés) de temps en temps, pour les torchons et les serviettes qui le supportent, permettront de bien désinfecter votre appareil.
  • Si l’eau est calcaire chez vous, effectuez tous les mois un cycle à vide et à 40 degrés avec 1 litre de vinaigre blanc. En traitement de choc, passez à 90 degrés et à 5 litres de vinaigre.

2. Un peu plus technique

Si ces astuces ne marchent pas, inspectez les joints à l’intérieur de votre machine. Un dépôt grisâtre s’y est formé ?

  1. Munissez-vous d’une vieille brosse à dents sur laquelle vous appliquerez quelques gouttes de liquide vaisselle et frottez bien dans les plis.
  2. Nettoyez ensuite à l’aide d’un chiffon microfibre ou d’une éponge imbibée de vinaigre blanc.

Il y a aussi un peu de moisi ? Ajoutez quelques gouttes d’ammoniaque sur la brosse. Rincez bien.

3. La vitesse supérieure

On passe à la vitesse supérieure pour parler filtre et tuyau d’évacuation qui peuvent aussi être à la source des mauvaises odeurs. Génial.

Le filtre tout d’abord, généralement situé en bas du panneau frontal.

  • Préparez une serpillère et une bassine (pas trop haute, il faudra pouvoir la glisser sous le filtre) afin de récupérer l’eau qui s’écoulera à l’ouverture.
  • Ouvrez le clapet, dévissez le filtre lentement, laissez s’écouler toute l’eau et les saletés.
  • Passez le filtre sous l’eau pour le nettoyer, vérifiez qu’aucun débris n’est resté coincé dans le conduit.
  • Replacez bien le filtre.

Pour le tuyau d’évacuation, si vous pensez que l’odeur vient de là.

  • Faites couler dedans du vinaigre blanc ou un nettoyant à canalisation adapté.
  • Si ça ne suffit pas, il faudra avoir recours à l’appel à un ami ou à un spécialiste.