Quand je cuisine, c’est toujours le branlebas de combat. J’empile dangereusement les plats sur le plan de travail, l’alarme incendie se déclenche pour cause de brûlé à raison d’une fois par mois et, bien sûr, les plaques vitrocéramiques sont fréquemment redécorées avec des projections colorées. Même si cet art est éphémère (parce que je passe mon temps à nettoyer les plaques vitrocéramiques après mes bêtises), j’ai décidé de prendre les choses en main et d’adopter les bonnes habitudes aux fourneaux. Avec 5 éléments clés.

1. Le couvercle

Pour éviter les projections, mettez toujours un couvercle sur vos poêles et vos casseroles. Vous pouvez opter pour le couvercle bombé en verre qui va avec votre plat ou acheter un couvercle anti-projections qui laissera s’échapper la vapeur, parfait pour faire revenir un steak par exemple.

Votre couvercle est tout graisseux après la cuisson ? 1. Ça aurait pu être vos belles plaques vitrocéramiques. 2. Vous n’avez plus qu’à le laver avec du liquide vaisselle et le remettre dans le placard, avec cette astuce de rangement pour le retrouver facilement la prochaine fois.

2. Le minuteur (et un peu d’attention)

Vous avez une tirelire ou une boîte pleine de petites pièces ? C’est le moment de la vider pour investir dans un ustensile tout simple, le minuteur pour cuisine. Cuire vos plats à la minute (ou seconde) près vous évitera de laisser votre préparation déborder, bouillir (et donc éclabousser) et aussi de devoir nettoyer une poêle ou une casserole brûlée.

En plus du minuteur, il faudra pour éviter les projections de graisse sur vos plaques : toute votre attention. Je suis la première à aller regarder une série ou me remettre à travailler alors que ma sauce tomate fait tranquillement des bulles dans la casserole. Ne faites pas ce que je fais et levez le nez de l’écran pour surveiller la cuisson !

3. Le feu doux

Je ne suis pas une pro de la cuisine (voir ci-dessus) mais je sais que pour les recettes, c’est feu vif puis feu doux, rarement le contraire. N’oubliez donc pas de baisser le feu à un moment pour faire mijoter vos petits plats. Ça n’en sera que meilleur et ça évitera les éclaboussures sur vos plaques vitrocéramiques.

La petite astuce en plus (que tous les amateurs de pâtes doivent connaître) : placez une cuillère en bois sur votre casserole pour que la mousse de votre cuisson de féculents ne déborde pas.

4. Le plat adapté

Vous essayez de faire cuire un kilo de pâtes dans votre casserole taille mini ? Vous faites revenir votre sauce tomate dans un plat large mais bas ? Arrêtez-tout et rendez-vous au magasin le plus proche pour refaire votre stock de vaisselle. Choisissez des plats adaptés à vos créations pour éviter les débordements intempestifs (avec les couvercles qui vont avec).

5. Le sel, l’ingrédient miracle

Le meilleur pour la fin… une astuce de grand-mère infaillible.

Saupoudrez un peu de sel dans votre poêle avant de mettre l’huile et votre viande ou vos légumes. Le sel absorbera la graisse et évitera les projections alimentaires sur vos plaques de cuisson, c’est magique.

Bon à savoir aussi : égouttez bien vos légumes avant de les mettre sur le feu (moins d’eau = moins d’éclaboussure).

Et si vous devez, malgré tout, faire un brin de ménage de temps en temps, jetez un œil à notre article pour savoir comment nettoyer vos plaques vitrocéramiques avec des produits naturels.