Skip to content
Comment redonner à votre four l’éclat des premiers jours
Nettoyer la cuisine

Comment redonner à votre four l’éclat des premiers jours:

Olivia Merlen s’attaque aux taches de graisse brûlée

Votre four dégage une odeur ou une fumée suspecte quand vous le préchauffez? Vous n’avez pas daigné regarder dans ses recoins sombres depuis un bon bout de temps? Les taches de graisse et morceaux de nourriture en décomposition parsèment les parois? Le petit coup d’éponge rapide c’est bien, mais il est temps d’en faire plus…

Pas besoin d’utiliser un nettoyant ou un décapant spécial pour sauver votre four. Suivez plutôt ces astuces!

Astuce 1: le savon noir pour un dégraissage intensif

Avant tout, retirez les grilles du four et plongez-les dans de l’eau chaude avec du liquide vaisselle. Si évier minuscule: direction la baignoire ou le bac de douche! La place est libre pour un lavage au savon noir, un produit naturel (un de mes préférés) à base de potasse et d’huiles végétales. Appliquez-le avec une éponge humide pour enlever les éclaboussures et taches de graisse brûlée. Laissez agir plusieurs heures ou toute une nuit, puis rincez et essuyez avec un chiffon microfibre.

Astuce 2: le bicarbonate de soude, même dans les coins oubliés

Bicarbonate de soude + eau = pâte = miracle! Je sens que je me répète, mais ce produit naturel fait vraiment des merveilles pour tout. Étalez le mélange sur toutes les parties du four et laissez agir autant que possible.

Vous n’arrivez pas à attraper le bout de gruyère râpé (du moins ce qu’il en reste) au fond du four? Sortez votre brosse à dents de compétition (c’est-à-dire celle que vous gardez pour le ménage et non pour votre sourire éclatant) et imprégnez-la de bicarbonate de soude. On en profite aussi pour faire des retouches sur les taches de graisse tenaces.

Astuce 3: un bon bain de vapeur

Vous venez de cuisiner un bon repas (si gras que j’en ai encore l’eau à la bouche)? Offrez à votre four une petite séance de hammam. Pour cela, remplissez un bol adapté au four avec de l’eau et quelques gouttes de citron. Enfournez 20-30 minutes à température élevée et chaleur tournante. Gardez-le au chaud jusqu’à ce que le four refroidisse - porte fermée pour que la vapeur fasse encore son effet. Une fois la graisse ramollie, prenez votre éponge ou une spatule si besoin - plastique ou en bois, métal à proscrire - pour retirer les restes de graisse brûlée.

Astuce 4: une note bien salée

Vous êtes de ceux qui mettent votre grain de sel partout ? Alors, cette astuce vous ira comme un gant. Recouvrez les taches ou les éclaboussures d’une couche de sel. À faire soit pendant la cuisson - si vous avez été témoin d’une goutte de sauce perdue - ou juste après, quand le four est tiède et la graisse encore fraîche.

Pour le meilleur et pour le pire

Pour éviter de perdre une journée de congé pour nettoyer votre four, prenez-soin de lui ! Ces quelques actions de prévention sont ultra-rapides :

  • Laissez un papier aluminium ou cuisson (à réutiliser) sur la grille du dessous pour les préparations culinaires qui laissent le plus de dégâts.
  • Enlevez les morceaux de nourriture - bout de pizza, sauce du rôti du dimanche, fromage du gratin et j’en passe - dès qu’ils tombent.
  • Adoptez une routine de 15 minutes pour laver régulièrement votre four (l’eau et le vinaigre sont vos meilleurs amis).
  • La graisse n’épargne pas vos plats, alors décrassez-les eux aussi régulièrement. Si l’eau chaude et le liquide vaisselle ne suffisent pas, pensez au bicarbonate de soude.

Top Conseil


En tout dernier recours, si ces astuces n’ont pas fonctionné, vous pouvez utiliser un produit plus fort comme de l’ammoniaque, en prenant les précautions nécessaires, ou faire marcher la fonction auto-nettoyante de votre four si elle existe, l’occasion de dépoussiérer la notice d’utilisation.