Et oui, il y a différents types de four. Et j’imagine que comme moi lors de votre premier achat de four vous n’en aviez aucune idée. En plus le savoir est une chose, mais ensuite pouvoir choisir le type de four qui nous convient le mieux c’est encore une autre affaire. Les deux types de fours que je vais passer en revue ont l’avantage de se nettoyer tout seul. Donc finie la corvée du nettoyage manuel. 1. Le four à catalyse Commençons par ses avantages : un four à catalyse est moins cher à l’achat qu’un four à pyrolyse et il consomme moins d’énergie. Comment ça marche ? Pendant la cuisson l’émail poreux des parois absorbe les graisses et autres particules et les détruit. En fin de programme donc, un four tout propre sans effort (au pire un simple coup d’éponge de temps en temps) et sans dépense d’énergie supplémentaire. Oui mais. Sous certaines conditions :

  • il faut que le four ait fonctionné à une température de plus de 200 degrés.
  • il faut malgré tout nettoyer la vitre et les grilles/plaques manuellement car le système n’auto-nettoie que les parois.

À noter également, si vous êtes plutôt gâteaux que rôtis, que le sucre a tendance à boucher les pores des parois et à rendre l’auto nettoyage plus difficile qu’avec les graisses. Enfin, les parois d’un four à catalyse ont besoin d’être changées. La fréquence de changement varie selon votre utilisation mais la moyenne est de tous les 5 ans environ. Pas besoin d’un professionnel pour le faire mais de bien conserver les instructions. 2. Le four à pyrolyse On va le faire dans le sens inverse et commencer par les inconvénients: le four à pyrolyse est plus cher à l’achat et il va consommer plus d’énergie car son nettoyage nécessite une température de 500 degrés. Comment ça marche ? Le four à pyrolyse est équipé d’un programme de nettoyage à très haute température qui va parfois durer jusqu’à 3 heures. Avant de l’enclencher :

  • retirez les saletés et les miettes qui se décrochent facilement
  • retirez tout équipement à l’intérieur (grilles, plaques…)
  • ouvrez la fenêtre
  • éloignez les enfants de la pièce, les émissions sont nocives

En fin de programme, vous trouverez un résidu poussiéreux dans votre four, ce sont les cendres résultant de la crémation des salissures. Un simple coup d’éponge suffit pour un nettoyage complet. Si vous êtes très attaché(e) à la propreté de votre four, c’est la meilleure option. 3. En résumé La principale différence entre ces deux types de four est sur le prix. Le prix d’achat et le coût de fonctionnement plus faibles du four à catalyse s’opposent à la technologie de nettoyage plus efficace et à la durée de vie plus longue du four à pyrolyse. Si vous n’êtes pas convaincu(e)s, sachez qu’il existe aujourd’hui d’autres types de fours, notamment four à hydrolyse (nettoyage vapeur) et four Ecoclean. Ils sont plus écologiques et plus économiques.