Comment nettoyer la moquette

Avec les bons produits et nos bonnes astuces, nettoyer et redonner de la fraîcheur à votre mo-quette est simple comme bonjour.

17 octobre 2018

nettoyer moquette
Nettoyer les sols & surfaces

Qu’il y ait une méchante tache ou des dessins créatifs de vos enfants, le nettoyage d’une moquette peut paraître en effet laborieux. Cependant, avec un peu d’amour, d’entretien et nos astuces, cela est plus facile que vous ne le croyez. Voici quelques techniques à suivre :

Un entretien régulier évite de devoir drastiquement nettoyer votre moquette une fois la saleté incrustée. Pour une plus longue et plus belle vie de votre moquette, essayez de passer l’aspirateur une fois par semaine, surtout là où elle s’empoussière le plus.

Conseils pour nettoyer une moquette :

Shampoing en poudre

Le shampoing en poudre est une très bonne technique; que ce soit du bicarbonate de soude ou un nettoyant spécifique pour moquette, voici comment faire :

  1. Aspirez tout d’abord la moquette.
  2. Saupoudrez le shampoing copieusement.
  3. Laissez agir au moins 30 minutes, ou toute une nuit.
  4. Aspirez la poudre, qui a désormais absorbé les taches et les mauvaises odeurs.

Shampoing pour moquette

Il existe beaucoup de marques de shampoings pour moquette dans le commerce, alors une fois votre allié choisi, voici comment nettoyer votre moquette :

  1. Lisez attentivement les instructions et testez sur une petite zone peu visible avant utilisation. Protégez votre peau en portant des gants.
  2. Utilisez le produit sur la zone à nettoyer, sans imbiber la matière. Plus la zone est mouillée, plus elle mettra de temps à sécher.
  3. Pour les taches plus tenaces, frottez à l’aide de votre brosse.
  4. Laissez sécher.
  5. Aspirez le shampoing une fois sec.
nettoyage moquette

Nettoyer votre moquette : Poudre ou shampoing ?

Certaines taches requièrent plus qu’une simple eau savonneuse, surtout si la tache sur la moquette en question est ancienne et incrustée, ou alors très sombre sur une matière claire. Alors si vous voulez gagner du temps, la poudre est la solution idéale ! En effet les shampoings peuvent mettre des heures à sécher, vous empêchant de marcher sur cette zone pendant longtemps.

Cependant, les deux se valent et font un travail magnifique pour le nettoyage de votre moquette, c’est surtout une question de goût.

Produits naturels pour nettoyer la moquette

Si vous préférez les techniques naturelles et les recettes de grands-mères aux produits nettoyants, vous avez sûrement tout ce qu’il faut pour dans vos placards. L’eau gazeuse et l’eau tonique sont très populaires pour leur efficacité sur les taches de café par exemple, ainsi que sur la saleté incrustée. Le bicarbonate de soude peut également faire des merveilles sur les odeurs tenaces. Quelle que soit la méthode, essayez d’abord sur une petite zone discrète.

Les petits trucs en plus pour le nettoyage de moquette

Pour les taches, le mieux est de s’y attaquer au plus vite, avant même qu’elles n’aient le temps de sécher. Mais attention, ne tentez pas de les frotter : cela répand la tache et l’incruste au plus profond de la moquette. Absorbez-la plutôt avec une éponge humide et un détergent, avant de la sécher.

Cependant, certaines taches requièrent un traitement particulier :

  • Pour les taches collantes comme les chewing-gums : frottez avec un glaçon afin de le durcir, et décollez à l’aide d’une cuillère.
  • Pour les taches malodorantes, mélangez du vinaigre blanc et de l’eau chaude à parts égales et tamponnez sur la tache avec un chiffon propre.

Et, voilà ! Une moquette toute propre et fraîche en un rien de temps grâce à nos astuces.

  • Passez toujours l’aspirateur sur vos moquettes avant de vous attaquer aux taches
  • Certains produits nettoyants, comme les shampoings en poudre, sont rapides et faciles d’utilisation et peuvent être aspirés directement
  • Pour certaines taches, utilisez une brosse et de l’eau avec du shampoing à moquette
  • Le bicarbonate de soude peut s’utiliser comme un désodorisant
  • N’oubliez pas de tester tout produit sur une petite partie peu visible au préalable, afin d’éviter les mauvaises surprises de décoloration