La vie à la campagne offre incontestablement de nombreux avantages mais présente aussi quelques inconvénients en ce qui concerne l’entretien quotidien. Certes, l’air est toujours frais, la maison est aérée naturellement et le linge sent bon lorsqu’on le laisse sécher à l’extérieur. Mais il arrive souvent qu’on amène un peu de l’extérieur à l’intérieur avec nos chaussures… Conséquence : le nettoyage du sol doit se faire presque chaque jour. Heureusement, le paillasson retient quand même la plupart des saletés et la boue, sans parler du chien qui s’y frotte les pattes chaque fois qu’on rentre de promenade. Pour ne pas avoir à acheter un nouveau tapis d’entrée tous les six mois, j’ai fini par nettoyer celui-ci tous les deux jours. En effet, garder son paillasson propre et en bon état est plus facile qu’il n’y paraît. Étape quotidienne

Passez l’aspirateur en mode brosse tous les deux jours pour enlever les saletés, la boue et la poussière. Si c’est possible, secouez d’abord vigoureusement le tapis pour retirer les plus grosses saletés. Étape hebdomadaire

Frottez votre paillasson avec une brosse imbibée d’eau chaude savonneuse ; n’hésitez pas à ajouter un peu de détergent ou de la lessive en poudre, voire 2 cuillères à soupe d’ammoniaque par litre d’eau si le paillasson est particulièrement sale. Laissez pénétrer pendant la nuit, puis passez l’aspirateur le matin.

Étape trimestrielle

Si vous trouvez que votre tapis-brosse a perdu son éclat, suivez cette astuce de grand-mère idéale pour lui donner une nouvelle vie. Après l’avoir nettoyé, répandez une bonne quantité de marc de café encore humide (attention : il faut récupérer le marc de café du filtre de votre percolateur directement après l’avoir utilisé). Retirez le marc de café quelques heures plus tard ; comme par miracle, votre paillasson paraîtra comme neuf.

Étape désodorisation

Après avoir nettoyé votre tapis-brosse, répandez-y une bonne couche de bicarbonate de soude et laissez reposer pendant toute une nuit. Aspirez-le le lendemain pour enlever les mauvaises odeurs.

Les tapis en coco

Pour cette matière, il ne faut pas utiliser d’eau. Le nettoyage doit se faire exclusivement à l’aspirateur, à l’aide d’un shampoing en poudre ou de bicarbonate de soude. Laissez pénétrer la poudre ou le bicarbonate dans la fibre pendant plusieurs heures, puis aspirez soigneusement.

Les tapis en caoutchouc, en polyester ou de type gazon artificiel

Laver un paillasson fait de l’une de ces matières est plus facile, car il est plus durable. Un jet d’eau ou un appareil haute pression enlèvera les dépôts et les saletés. Si nécessaire, utilisez un peu de lessive en poudre ou un shampoing à base d’eau pour enlever la graisse et les saletés profondément incrustées. Laissez bien sécher votre tapis avant de le remettre dans la maison. Si vous trouvez que le tapis de votre salon a perdu sa belle couleur, les astuces pour le nettoyer et éliminer les taches sont assez différentes. N’hésitez pas à lire notre guide pour nettoyer son tapis de salon en profondeur.