Comment nettoyer la maison quand votre enfant est malade

Préparer un désinfectant naturel pour bien nettoyer la maison.

Mis à jour

citron, gants de nettoyage, verre de vinaigre blanc, produits de nettoyage sûr

Quand l’un de nos enfants tombe malade, après lui avoir donné du réconfort, et après avoir géré l’organisation pour rester avec lui, on se demande comment lutter contre les microbes et éviter que toute la famille ne tombe malade aussi. Grippe ou gastro-entérite, même combat. Quel sera le meilleur désinfectant maison ? Comment nettoyer du vomi sur de la moquette ? Et quelle huile essentielle pour nettoyer la maison ? Ce sont quelques-uns des sujets que la team Cleanipedia va aborder dans cet article.

Deux autres astuces pour éviter la propagation des bactéries. Numéro un : on met les mouchoirs immédiatement dans une poubelle à couvercle. Numéro deux : on tire la chasse d’eau une fois le battant rabattu.

1. Fabriquer un produit désinfectant maison

Un produit désinfectant naturel, c’est possible. Et selon les surfaces à traiter, on va le fabriquer en spray ou en poudre. Pour le spray désinfectant maison, on mélange : 1 litre d’eau chaude, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc et quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. En poudre, on mélange : 1/3 de bicarbonate de soude avec 1/3 de cristaux de soude et 1/3 d’eau oxygénée en poudre et on saupoudre.

Et quand le temps presse, on utilise les lingettes CIF pour désinfecter en un temps record.

2. Nettoyer du vomi sur de la moquette

On va tout d’abord retirer et absorber le plus de vomi possible et ensuite on va nettoyer la moquette avec un mélange de vinaigre blanc et d’eau ou avec de la lessive. Il faudra sans doute répéter l’opération plusieurs fois et ne pas trop mouiller pour éviter de trop humidifier la moquette.

Si l’odeur est tenace, rien de tel pour enlever l’odeur de vomi que le bicarbonate de soude :

  • Sur une moquette mouillée, on saupoudre directement, on laisse agir le plus longtemps possible (au moins 4 heures) et on aspire.
  • Sur une moquette sèche, on applique une pâte constituée d’eau et de bicarbonate de soude.

3. Faire un grand ménage dans la maison

Comment lutter contre les microbes ? Tout d’abord en s’assurant que toutes les surfaces ont été bien désinfectées. Pour cela, voici un petit mémo pour n’oublier aucun endroit.

Et aussi, ensuite, en recourant aux huiles essentielles. Certaines huiles ont des propriétés antivirales et anti-infectieuses qui nous aident à assainir l’air. Arbre à thé, lavande et citron sont les plus connues. On peut utiliser un diffuseur ou tout simplement en verser quelques gouttes sur un coton qu’on place sur le radiateur.

4. Les autres gestes utiles

  • Même s’il fait froid dehors, on aère toutes les pièces au moins 10 minutes par jour pour bien renouveler l’air.
  • On change les draps et on met deux taies sur l’oreiller du malade pour protéger l’oreiller des taches de sueur dues à la fièvre.
  • On double aussi le drap-housse et idéalement pour les enfants on utilise un drap-housse imperméable.
  • On pense aussi à bien nettoyer salle de bains et WC. Cela passe aussi par le nettoyage des brosses à dents. On les fait bouillir ou bien on les laisse tremper une bonne demi-heure dans un mélange : eau chaude, une cuillère à soupe de vinaigre blanc et une petite cuillère de bicarbonate de soude. Attention, ça mousse.

On croise les doigts pour que le malade récupère vite !

Publié à l'origine